Le Petit Versailles, Carrelages et Sanitaires depuis 1946 à Gémenos
Joseph Michel,
créateur des carrelages
du Petit Versailles en 1946

1946La création

En 1946, Joseph Michel, scieur de bois, entreprend la fabrication manuelle de carrelages en ciment dans son village provençal, Gémenos. Homme de talent, il développe de nombreuses collections. C’est dans le quartier de Versailles, qu’il établit sa manufacture. Cette implantation a toute son importance, en effet, elle est à l’origine du nom de l’entreprise « Les carrelages du Petit Versailles ».

L'usine dans les années 50
Max et Francis Michel:
artisan de la mécanisation
et du développement

Les années 60/70De l'industrialisation à l'importation

Les deux fils du fondateur, Francis et Max, prennent alors le relais de la gestion de la manufacture. La mécanisation permet, dans les années 60, d'étendre les zones de distribution d'un niveau régional à un niveau national. La production voyagera jusqu'aux départements d'Outre Mer ! Ils développeront par la suite la distribution de la céramique et de la pierre.

Article de journal, 1964 / Carrelage en ciment fabriqué au Petit Versailles
Une nouvelle zone d'exposition
sur un nouveau site

1996Vers un repositionnement

En 1996, Le Petit Versailles quitte son site d'origine, au centre du village du Gemenos afin d'offrir à sa clientèle un showroom de 800m2 permettant l'exposition d'une large sélection de produits : carrelages, pierre, grès cerame, carrelages de salle de bains, sanitaires mais aussi des carrelages d'extérieur grâce à une zone de présentation de 300m2.

Showrooms intérieur et extérieur de plus de 1000m2
Un espace de stockage
important.

Aujourd'huiconseil et produits de qualité

Fort de cet engagement au service de la qualité et du service, les troisièmes et quatrièmes générations entourées d'une équipe solide, dirigent la société dont l'expertise et le sérieux sont reconnus dans la région de Marseille.